WIDGET
Sélectionner une page

Forêt urbaine de Tremblay-en-France

Maître d’ouvrage : Ville de Tremblay-en-France / BASE + EGIS + BLD
Tremblay-en-France / Seine-Saint-Denis / 4,5 M€ / 11 ha / livraison en cours

Forêt urbaine : petit boisement en milieu urbain, équipé de manière respectueuse de son milieu naturel, et présentant des parties inaccessibles, réservées à la biodiversité.

Le parc urbain, constitué d’un espace boisé de 11 hectares, résulte de la ferme opposition des habitants et de la municipalité, au tournant des années 60 et 70, à la disparition du bois pour les besoins de la ZUP. Paysage du vivant, ce bois abrite une faune et une flore précieuses, incluant quelques espèces protégées. L’objectif du projet consiste à accroitre sensiblement la fréquentation du parc en y aménageant des espaces de loisirs à vocation familiale, et y permettre l’organisation d’événements, autour du bibliocafé et de l’anneau de jeu qui ont été proposés au concours. Afin de retranscrire et magnifier les qualités du site, le projet intègre l’espace de la lisière pour définir et structurer des lieux de sports, de jeux et de rencontres.

Cette figure forestière, la lisière, précédemment peu présente sur le site, tisse les liens entre les espaces boisés et la prairie, entre le couvert et les équipements. La lisière comme écotone enrichit le patrimoine écologique du bois tout en devenant le support de nouveaux équipements. Elle crée ainsi des expériences variées au fil d’une promenade dans le Parc. Un paysage sonore est intégré aux éclairages, et la nouvelle aire de jeux est un parcours dans un anneau de 25 m de diamètre, penché à 15°, qui transpose en extérieur une scène de l’Odyssée de l’Espace en même temps qu’une séance d’escape room.

Un biblio café complète le dispositif au cœur du nouveau parc forestier.

Vidéo de l’inauguration et de la mise en lumière du parc

L’artiste Tadashi Kawamata a été invité à installer une série de cabanes inaccessibles dans le bois.